nos peuples d’origine

Publicado: Martes, 18 mayo, 2010 de normagomeztomasi en Sin categoría

Dans le bicentenaire argentine, un rappel pour les peuples indigènes qui ont été / sont différents à plusieurs. Une simple photographie avec une promesse de nouveaux commentaires un peu plus sur le sujet.
1 .- La Pampa et la Patagonie du Nord: le NORD PATAKON ou GUENAKEN mieux connu sous le nom donné par d’autres personnes: TEHUELCHES (“les gens hargneux “).
Dans le sud de la Patagonie, le SUD PATAGON ou CHONEKAS, qui semblaient des géants de l’expédition de Magellan. Au pied des montagnes, les HUARPES dans la région aujourd’hui occupée par les provinces de San Juan, Mendoza et de Neuquén, et plus au sud de la PEHUENCHES. En Terre de Feu, l’ONAS, qui s’appelaient eux-mêmes SHELKNAM («hommes») et ont été proches de CHONEKAS. Dans le chaines fueguinos YÁMANAS dans leurs canots.
2 .- Dans la région qui s’étend du nord de Santa Fe et à l’est de Santiago del Estero par les provinces de Formosa, Chaco et Salta partie s’étendant vers le Paraguay et la Bolivie ont été installés MATACOS; les différents groupes de la famille GUAYCURÚ (TOBAS, PILAGÁS, ABIPONES et MOCOVÍES) et au nord de Salta, près du bord de la région du Chaco, les proches de les GUARANÍES, les CHIRIGUANOS.
3 .- Dans le Litoral et de la Mésopotamie, dans le territoire où ils sont aujourd’hui les provinces de Buenos Aires, Santa Fe, Entre Ríos, Corrientes et Misiones, une partie du Paraguay, le Brésil et l’Uruguay, les producteurs CHANÁ-TIMBÚ et GUARANIS et chasseurs-cueilleurs comme les CHARRÚAS, les CAINGANG et QUERANDÍES.
4 .- Dans la Puna, un haut plateau plus de 3.000 mètres de haut qui s’étend à l’ouest de Jujuy, Salta et Catamarca du Nord-Ouest , les APATAMAS, dans les vallées de Santa Maria et Yocabil, le CALCHAQUÍES, en les vallées de Bethléem, Abaucán, Hualfin le CACÁN ou DIAGUITAS, dans La Rioja et San Juan de la CAPAYAM. Dans le domaine de la jungle à l’est, dans le Chaco, Santiago del Estero, le TONOCOTÉS et LULES.
5 .- Dans les montagnes de Cordoba et San Luis est l’habitat de COMECHINGONES.
6 .- A partir de 1480 sur les Incas entre ce qui est maintenant le territoire argentin de la province de Mendoza.
Tous avec leurs cultures, les connaissances, les croyances, la philosophie de la vie et de la vision du monde propres et différentes que nous achevons la nation multiculturelle et nous leur devons reconnaissance, le respect et l’appréciation de leurs droits et la dignité

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s