Juan Cambareri

Publicado: Sábado, 21 agosto, 2010 de normagomeztomasi en Français
Etiquetas:

Le doigté étonnant de ce bandonéoniste lui valut le surnom de « magicien du bandonéon ».
Sa production de disques a débuté en 1944 pour le label « Pampa » puis « Music Hall ».
Il est né à Carmen de Patagones (province de Buenos Aires) le 15 avril 1916.
C’était un enfant lorsqu’il fut ébloui par le bandonéon que jouait un marin et que son père dut, vu son insistance, lui offrir. Il débuta ainsi à l’âge de 8 ans.
Dès 1931, il intégrait l’orchestre de Carlos di Sarli, et, une année plus tard, il rejoignait le quartet de Roberto Firpo qui a influencé sa conception du tango de façon définitive. Il a également joué avec Francisco Canaro.
En 1944, il commença des tournées au Japon, puis en France, en Italie, en Espagne, au Venezuela, en Colombie, etc.
Il a enregistré des disques en 78 tours puis ???
Il s’est éteint le 18 février 1992 dans sa maison de Floresta.
Il compte à son actif environ 200 compositions, parmi lesquelles on peut citer :
• Para cortes y quebradas
• En la tranquera
• Patio de antaño
• Dime que me olvidas
• Música clásica
Extrait d’un article de Roberto Selles publié dans la revue Cronica

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s